Quelles orientations après le collège ?

La voie professionnelle, une voie pour réussir

  • Une offre variée de formations : environ 200 spécialités de C.A.P.dans les secteurs industriels, commerciaux et des services, près de 80 spécialités en bac professionnel.
  • Un enseignement ancré dans la réalité : partagé entre l’enseignement général et les matières professionnelles, de nombreux contacts avec la vie professionnelle par le biais des stages, des visites d’entreprises…
  • De bonnes chances de réussite aux examens : contrôles en cours de formation, évaluation des stages en entreprise
  • De plus en plus de poursuite d’études : formation complémentaire, BTS, DUT
  • Une bonne insertion dans la vie active : 7 mois après la sortie du système éducatif, le taux d’insertion est de 41% après un CAP, 63% après un bac professionnel.

Formation initiale

  • un cycle scolaire à plein temps
  • un stage en entreprise chaque année scolaire
  • un planning hebdomadaire équivalent à celui que vous avez pu avoir en terminale
  • un nombre important de cours théoriques
  • les acquis théoriques sont mis en pratique lors des stages et des actions professionnelles (en plus des travaux pratiques)
  • un calendrier des vacances scolaires traditionnel
  • la possibilité d’avoir un job étudiant en dehors des cours
  • l’acquittement de frais de scolarité si vous optez pour un lycée privé

Formation en alternance

  • un cycle de formation alternant formation en centre de formation et en entreprise
  • un statut de salarié rémunéré (vous avez également accès à la carte d’étudiant avec tous les avantages que cela procure)
  • Pouvoir mener de front les journées de travail, les journées de cours et le travail personnel
  • une expérience professionnelle valorisante pour une recherche d’emploi future
  • vous aurez souvent la possibilité d’être embauché dans votre entreprise d’accueil à l’issue du contrat
  • une formation gratuite, et rémunérée vous permettant souvent d’être indépendant financièrement
  • votre employeur est exonéré de charges patronales, facilitant la signature d’un contrat en alternance